agression anti-Blanc à Bruxelles

« Le tribunal de la jeunesse a décidé aujourd’hui de relâcher le suspect, faute de preuve. Le juge a estimé que les images étaient de mauvaise qualité et ne permettait pas d’identifier avec certitude l’agresseur. Le jeune homme a immédiatement demandé sa libération. « 

source: le Soir

Publicités

TrackBack Identifier URI